Centrafrique : Le Km5 de nouveau à feu et à sang

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

Centrafrique : Le Km5 de nouveau à feu et à sang

 

 

 

violence du KM5

 

 

Bangui, le 18 janvier 2018.

Par : Fred Krock, CNC.

 

L’enclave musulmane de Km5 a connu une journée de violences, ce mercredi 17 janvier. Tout est parti d’une sordide affaire de 1000 F.Cfa. Le règlement de cette affaire entre deux sujets musulmans sur le terrain de l’école Gbaya-Doumbia a dégénéré en bataille rangée entre deux familles, puis en échanges de tirs. Au fil de l’escalade, les hostilités se sont transposées sur la place du marché où plus d’une dizaine de boutiques ont été incendiées de part et d’autre.

Le bilan humain fait état d’un mort à en croire Abakar Ousmane, Porte-parole des musulmans du Km5. « Une personne a trouvé la mort et nous l’avons déjà enterré. D’autres victimes sont des blessés. On en a compté au moins 18 qui sont en train de suivre des soins », a-t-il affirmé.

Imam Youssouf Naminguina reconstitue les faits et déplore cet incident malheureux. « C’est pour 1000F.CFA que des familles se sont entredéchirées jusqu’à déplorer une vie humaine et des dégâts inutiles » a-t-il affirmé ce jeudi.

Les activités commerciales restent paralysées ce jeudi au Km5, le quartier musulman du troisième arrondissement de Bangui suite aux rixes inter familiales de mercredi 17 janvier dernier. Une réunion de crise s’est tenue ce jeudi matin à la mairie du troisième arrondissement. A l’issue de la rencontre, les commerçants du Km5 ont exigé que les auteurs de cet incendie de boutiques de mercredi dernier soient traqués et traduits en justice. « Que les groupes armés cessent toute activités au pk5 » a martelé Abdoul Salam Porte-parole des commerçants.

Notons que les commerçants projettent une journée de cessation des activités pour ce vendredi 19 janvier 2018.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.