Centrafrique : tension à Boali entre un groupe des jeunes et la gendarmerie locale.

De...Alain Nzilo »

Centrafrique : tension à Boali entre un groupe des jeunes et la gendarmerie locale.

 

 

Les gendarmes en patrouille à Bangui.

 

 

 

Bangui, le 23 mars 2018.

Par : Anselme Mbata, CNC.

 

Boali, une localité à quelque 95 kilomètres de Bangui, est depuis trois jours sous tension palpable entre les éléments de la gendarmerie locale et un groupe des jeunes suites à  l’arrestation de l’un  de leur part les forces de l’ordre.

 

Selon une source proche du dossier contacté par CNC, l’arrestation d’un jeune de la ville suite à un acte de vol sur une femme peule que les gendarmes, après une enquête, ont mis la main sur le présumé coupable de ce vol.

Mécontent de cette arrestation, un groupe d’une dizaine des jeunes, probablement proches du présumé coupable, a tenté par force de le libérer ce lundi 19 mars dernier.

Entre temps, les gendarmes, qui voudraient affirmer leur autorité dans la ville, ont fait recours aussi à leurs armes pour faire de sommation afin de repousser la foule qui avançait sur eux.

Ainsi, des coups de feu ont été tirés par les forces de l’ordre, faisant au passage une psychose généralisée dans la ville.

Trois jours après, la tension est toujours vive dans la ville entre les forces de l’ordre et une partie des jeunes de Boali.

Entre temps, des rumeurs circulent dans la ville sur une hypothétique attaque des Peuls sur la ville car, la victime, une femme peule, n’a pas toujours récupéré son argent volé par ce groupe des jeune.

Affaire à suivre.

 

 

CopyrightCNC.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.