Centrafrique : conclave des groupes armées à Kaga-Bandoro, le FPRC réagit par un communiqué.

Publié le7 mai 2018 » 20602» De...Alain Nzilo »

Centrafrique : conclave des groupes armées à Kaga-Bandoro, le FPRC réagit par un communiqué.

 

 

 

Le général du FPRC Noureddine Adam.

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU FPRC

 

 

Le FPRC s’est réuni à Kaga-Bandoro suite à la récente dérive politique du régime en place. À titre de rappel, l’histoire démontre que l’émergence des révoltes en République Centrafricaine est toujours due à la mauvaise gouvernance des dirigeants politiques et demeure jusqu’à ce jour. En d’autre terme, le non- respect de la Constitution par les dirigeants politiques.

 Pour le FPRC, suite aux déclarations des illustres autorités du pays qualifiant les acteurs politico-militaires de bandits et de criminels seront mis hors d’état de nuire et la mise en exécution de leur menace entrainant la mort de beaucoup de civils nécessite la prise des dispositions nécessaires du CNDS.

 Le FPRC s’étonne des voix limitant les zones de circulation au Conseil National de Défense et Sécurité en abrégé CNDS (branche armée du FPRC) et, en outre aucune loi ni un texte interdisant aux centrafricains de circuler du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et vice versa. Plus pire encore, pourquoi interdire aux centrafricains du Nord d’aller au Sud ?et d’autres encore interdits d’aller ou de circuler dans la capitale? N’est- il pas une tendance à la xénophobie, à la croisade ?

 Le FPRC se pose toujours des questions suivantes : 1-Y a-t-il une zone délimitée au CNDS? 2-Qui détient le monopole de la Centrafrique? 3-Pourquoi dit-on Centrafrique pays de ZO KWE ZO?

 

Le FPRC reste attaché à l’Initiative de l’Union Africaine qui demeure le seul espoir de la Renaissance de la Centrafrique.

 

Fait à Ndélé, le 06/05/2018

 

Le Coordinateur Général

 CON TACT

 E-mail : coordinationgenerale2018@gmail.com 

 

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.