Centrafrique : quand un groupe des hommes armés pourchassent les proches parents du Président Touadera à Bangui.

Publié le16 mai 2018 » 20787» De...Alain Nzilo »

Centrafrique : quand un groupe des hommes armés pourchassent les proches parents du Président Touadera à Bangui.

 

 

Madame Brigitte TOUADERA le 13 mars 2018 à Bangui. Credit Photo : Fred Krock pour CNC.

 

 

 

Bangui, le 17 mai 2018.

Par : Gisèle Moloma, CNC.

 

À la faveur de la reprise des violences dans la capitale Bangui, appuyées par la récente visite cauchemardesque du Président Touadera dans certains quartiers  proches du PK5 exposés à des violences, un groupe des hommes armés, visiblement peu conscients de leur geste, profitent de cette grogne populaire contre le locataire du Palais de la Renaissance pour agresser volontairement certains de ses proches parents dans la capitale Bangui.

 

Alors que le Président Touadera vient de finir sa tournée impopulaire au camp des Castors et dans le quartier Fatima le samedi 12 mai dernier sur fond de colère des habitants desdits quartiers, un groupe des hommes en civil lourdement armés se dirigent précipitamment vers le quartier Bruxelles, non loin du quartier Fatima dans le 6e arrondissement de Bangui. L’objectif est d’atteindre le domicile familial de madame Brigitte Touadera, épouse du Président de la République Faustin Archange Touadera.

Dans ce groupe des malfaiteurs, plusieurs témoins parlent d’une dizaine des hommes en civil, composés entre autres des militaires reconnus par des témoins de la scène.

Aux environs de 17 heures et demie, le groupe ouvre le feu en direction de la maison familiale de madame Brigitte alors que son papa déjà âgé se trouve à l’intérieur. Les assaillants ont tiré en l’air probablement pour effrayer les occupants de cette maison. Des témoins parlent des tirs assourdissants et insupportables.

Quelques minutes plus tard, un autre groupe, on ignore si c’est le même groupe, encercle un autre domicile situé à quelques mètres de l’église Notre-Dame de Fatima.

Cette fois, les assaillants croient fermement que l’une des maitresses du Président Touadera réside dans cette maison située juste à côté du bar-restaurant Chapaga.

Ils ont reproduit la même scène de Bruxelles en tirant en l’air contre le bâtiment.

Dans les deux cas, les occupants se sont précipités pour s’enfuir abandonnant du coup tout ce qui se trouve derrière eux.

Quant au beau-père du Président Touadera, c’est-à-dire le papa de madame Brigitte Touadera, il se trouve en ce moment au côté de sa fille au quartier Boy-Rabe dans le quatrième arrondissement de Bangui.

Rappelons que c’est la seconde fois qu’un groupe des hommes armés identifiés comme des FACA en civil attaquent les gens aveuglément dans la capitale Bangui.

Il y’a quelques semaines, un autre groupe attaque le cortège du ministre de la Sécurité publique prétextant une erreur de cible alors qu’il roulait loin du quartier PK5.

Pour les Centrafricains, c’est le Professeur Faustin Archange Touadera qui est élu et non sa femme. En ce sens, toute violence contre sa femme ou l’un de ses proches pour des raisons quelconques sont inadmissible.

 

 

Copyright2018CNC.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.