t

Par Destin André Mballa , Journaliste (CNC) Publié le 07-11-2018 - Modifié le 07-11-2018

 

 

MAROC : bientôt leader d’énergie solaire en Afrique

 

 

Un accord a été signé à cet effet aujourd’hui entre le gouvernement du royaume chérifien et la Banque africaine de développement à Johnesburg en Afrique du Sud. L’accord prévoit le financement de la Centrale solaire NOOR par la BAD à hauteur de 9 milliards de dollars

D’ici deux ans, le Maroc sera le premier pays producteur d’énergie solaire. La Banque Africaine  de développement et le Maroc ont conclu un accord aujourd’hui portant sur la production de l’énergie solaire. Cet accord permettra au royaume du Maroc de devenir le premier producteur d’énergie solaire de tout le continent. De part cet accord, le Maroc va non seulement augmenter sa production en énergie solaire, mais aussi pourrait exporter celle-ci vers d’autres pays.

Au cours de la signature, Bad était représentée par son président du groupe Akinwumia Adesina et le Maroc par Mustapha Bakkarouy, président du directoire de l’agence marocaine de l’énergie solaire.

La BAD va financer la construction de la plus grande centrale solaire au Monde mise sur pied par le Maroc appelé NOOR (lumière en arabe). Ce financement de la Bad s’élève à 9 milliards de dollars. Soulignons que les deux parties sont parvenues jusque grâce à ce projet. Et aussi au succès que connait le Maroc dans ce secteur.

La centrale solaire NOOR dès sa livraison en 2020, va produire jusqu’à 10000 Megawatts.  Le Maroc a en croire les autorités ambitionne d’ici 2030 une production de 52% d’énergies renouvelables. Il en produit 38% d’énergie éolienne.

Depuis sa création, la Bad a investi 10 milliards de dollars au Maroc avec un encours de 4 milliards de dollars.

Share this post
Tags

Les commentaires sont fermés.