Cameroun : Attaque du convoi du ministre de la défense

Publié le13 juillet 2018 » 21585» De...Alain Nzilo »

 

 

Cameroun : Attaque du convoi du ministre de la défense

 

 

Yaoundé, 13 juillet 2018 (CNC) –

 

L’escorte de Joseph Béti Assomo était la cible des sécessionnistes hier à Small Ekombe au Sud-Ouest du pays.

Le convoi ayant à bord le ministre de la défense et quatre officiers généraux parmi lesquels le chef d’Etat major de l’armée a été mitraillé par des sécessionnistes ambozonien.

C’était au lieu dit Small Ekombe à une dizaine de kilomètre de Kumbo. Selon une source sécuritaire, les assaillants étaient embusqués dans les habitations qui jonchent le long de l’axe qu’a emprunté le convoi.

A l’approche de celui-ci, ils ont ouvert le feu à volonté. Mais la riposte des éléments du Bir (Bataillon d’intervention rapide) très puissante. Au moins 6 assaillants sont tombés.

Lors du retour du convoi de Kumbo, les sécessionnistes sont revenus à la charge sur le même lieu. Mais l’unité d’élite le Bir toujours paré à toute éventualité a riposté vigoureusement à l’arme lourde.

Cette fois la source sécuritaire confirme qu’une douzaine d’assaillant est tombé. Le ministre et les généraux n’ont pas été touchés. Car ils étaient dans un véhicule blindé.

Seuls quelques journalistes ont été légèrement blessés. Rappelons que le ministre de la défense était dans cette région pour remobiliser les troupes qui ont essuyé des pertes quelques jours avant.

………….

 

Par : N. Mballa, pour CNC.

Copyright2018CNC.

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.