Cameroun : Maurice Kamto arrêté en pleine prestation de serment

Par Destin André Mballa , Journaliste (CNC) Publié le 06-11-2018 - Modifié le 08-11-2018

 

 

Cameroun : Maurice Kamto arrêté en pleine prestation de serment

 

 

 

La police a interpellé le leader Mrc aujourdhui à l’esplanade Amadou Ahidjo de Yaoundé en compagnie de quelques partisans. Il essayait aussi de prêter serment comme « président élu ». Les forces de lordre lont ramené immédiatement dans son domicile au quartier Santa Barbara.

Maurice Kamto a été neutralisé aujourd’hui par les éléments de la police lorsqu’il voulait prêter serment. Il avait organisé un regroupement à l’esplanade du stade Amadou Ahidjo en compagnie d’une vingtaine de ses partisans.

Mais la police est arrivée à temps pour lui mettre la main dessus. Toutefois, l’opposant n’a pas été enfermé, mais il a été reconduit dans son domicile sous bonne escorte.

Car les autorités de Cameroun ne veulent pas faire de lui un prisonnier politique comme il le souhaite. Ayant perdu le scrutin le 7 octobre dernier, Maurice Kamto s’est autoproclamé « président élu » et continue de contester la victoire du président Paul Biya.

Le plan de résistance national qu’il a mis en place a pour ambition de se faire arrêter  justement par les autorités camerounaises  afin d’appeler la communauté internationale au secours. Car Maurice Kamto qui doit justifier l’argent des financiers de sa campagne envisage prendre le pouvoir par la force par voie insurrectionnelle.

Mais les autorités en place veuillent au grain pour ne pas tomber dans son piège. Ni les opposants encore moins le peuple qu’il a appelle à se rallier refuse de le suivre. Maurice Kamto est seul!

……..

 

 

Par : N. Mballa, CNC.

Share this post
Tags

Les commentaires sont fermés.