Cameroun : Réactions de l’opposition suite à l’auto proclamation de Maurice Kamto comme vainqueur de la présidentielle

Par Destin André Mballa , Journaliste (CNC) Publié le 09-10-2018 - Modifié le 09-10-2018

 

 

Cameroun : actions de lopposition suite à l’auto proclamation de Maurice Kamto comme vainqueur de la présidentielle

 

 

 

Plusieurs leaders de lopposition ont fermement condamné hier lattitude du candidat du Mrc.

Hier, 24 heure après la présidentielle, le candidat du Mouvement pour la rénaissance du Cameroun le Pr Maurice Kamto a annoncé sa victoire en violation de la loi électorale. Du coup,  les autres opposants ont immédiatement réagi.

Le premier à réagir est Garga Haman Adji, candidat de l’ADD (Alliance pour la démocratie et de développement). Ce dernier affirmé que Maurice Kamto est le président des réseaux sociaux. Garga Haman Adji a déclaré que « J’ai suivi à travers les médias, à travers les réseaux sociaux, il y a des gens qui sont tellement pressés de devenir président de la République, quils constatent que, ils ne peuvent peut-être pas le devenir alors ils prennent les devants en sautoproclamant président de la République. Et si c’était aussi facile, il y aurait autant de présidents de la République que des camerounais.

Il faut quand même quon soit un peu plus sérieux”, il a poursuivi que Quand on se permet même d’oser d’être candidat à la présidence, cest quon est présumé être sérieux.  Moi, cest la troisième fois que jy vais et je reste toujours dans la légalité la plus complète. Il ne sagit pas de montrer les gros bras ou lintelligence artificielle à travers les réseaux sociaux pour dire quon est le président non pas de la République mais des réseaux sociaux”. Il a ainsi appelé ce dernier a la légalité.

Le SDF (social democratic front) le principal parti de l’opposition également a réagi par la voix de son candidat Joshua Osih ce matin sur les antennes de Rfi. Joshua Osih de son côté a jugé l’attitude du candidat du Mrc « ridicule, illégale et contre-productif ». il pense d’ailleurs que ce dernier est entrain de compromettre les chances de l’opposition de prendre le pouvoir.

Côté gouvernemental, on condamne l’imposture de quelques qui veut mettre le Cameroun à feu et à sang. Le ministre de la communication, porte parole du gouvernement a prevenu que Maurice Kamto n’aura pas seulement en face de lui les forces de défense et de sécurité, mais la Nation entière pour contrer son projet chaotique.

 

Par : N. Mballa, CNC.

Share this post
Tags

Les commentaires sont fermés.