Centrafrique: bientôt la création d’une radio communautaire pour la paix et la cohésion sociale.

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

Centrafrique: bientôt la création d’une radio communautaire pour la paix et la cohésion sociale.

 

La nouvelle station radio en Centrafrique

Bangui 16 mars 2017, CNC.

Par Eric NGABA

Il sera créée dans un bref délai en Centrafrique, une radio communautaire qui a pour vocation la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Ladite radio sera remise aux quatre organisations nationales œuvrées dans le but de ramener la paix entre le peuple centrafricain. Elle va bénéficier de l’appui de l’ONG Internews. L’annonce a été faite le 15 Mars 2017 lors d’un atelier de réflexion avec ces organisations à l’Hôtel JM Résidence (JMR) à Bangui.

La cr« Le choix d’implantation de cette radio découle d’une réflexion stratégique aux fins d’aboutir à une issue qui est la problématique sur laquelle la radio va travailler. Dès que la ligne éditoriale de cette radio sera définie, elle va travailler pour la paix, la cohésion sociale, le mécanisme de relance de la paix et du développement», a précisé Pascal Chiralwirwa, Directeur pays de l’ONG Internews.

Afin d’assurer la survie de cette nouvelle radio, l’organisation non gouvernementale dénommée « Coalition des Femmes pour la Paix et la Reconstruction en Centrafrique », est retenue pour la gestion.

Il a ensuite précisé que la coalition des Femmes pour la Paix et la Reconstruction en Centrafrique doit mener beaucoup d’actions s’inscrivant dans le processus du maintien de la paix et de la cohésion sociale.

« Nous attendons de cette organisation, son rôle catalyseur pour impulser la paix et mettre toutes les autres organisations de la société civile autour de ladite radio afin de diffuser le message de paix lié au processus de relance du développement», a précisé Pascal Chiralwirwa.

Marie Solange PAGONENDJI NDAKALA, coordonnatrice de l’ONG la Coalition des Femmes pour la Paix et la Reconstruction en Centrafrique, se réjouit de cette initiative. Elle pense pour sa part que la création de cette radio vient à point nommé booster les Centrafricains à vivre ensemble comme par le passé.

Elle souhaite en outre l’autorisation rapide au près du Haut Conseil de la Communication, la fréquence afin de permettre à la radio d’émettre. A cet effet, Marie Solange PAGONENDJI NDAKALA préconise le recrutement des journalistes qualifiés pour assurer la mise en œuvre de ce projet.

Il faut noter que cet appui de l’ONG Internews s’inscrit dans le processus du « Projet connect », visant à relier les autorités centrafricaines et les citoyens à travers un journalisme responsable.

 

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.