Centrafrique-Cameroun : La sécurité transfrontalière préoccupe les deux pays voisins.

Publié le27 juillet 2018 » 21927» De...Alain Nzilo »

 

 

Centrafrique-Cameroun : La sécurité transfrontalière préoccupe les deux pays voisins.

 

Yaoundé, 28 juillet 2018 (CNC) –

 

Le sujet était au cœur de la rencontre d’hier à Yaoundé entre Le ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella et l’ambassadeur de la Rca au Cameroun, S.E Martial Béti Marace. Les deux hommes ont évoqué la tenue dans les prochains jours d’une commission mixte permanente de sécurité.

 

Le ministre des relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella a reçu hier en audience l’ambassadeur de la République Centrafricaine au Cameroun, Son Excellence Martial Béti-Marace. Aux sorties de cette rencontre, le diplomate centrafricain a indiqué que la sécurité transfrontalière était au centre de leurs échanges.

Et que pour mieux sécuriser cette frontière commune, les deux gouvernements tiendront dans les prochains jours une session de la commission mixte permanente de sécurité. L’ambassadeur centrafricain a également salué la bravoure des forces de défense camerounaise qui n’ont menacé aucun effort pour sécuriser la frontière Cameroun-Rca.

 

Il faut rappeler que cette commission mixte permanente de sécurité dont parle le diplomate centrafricain a été crée en 2006. Elle ne s’est réunie qu’une seule fois en session ordinaire en février 2010. Elle permet aux deux pays, d’intensifier leur coopération sécuritaire au niveau de cette frontière qui leur est commune.

Autrement, les deux pays collaborent sur la nécessité de répondre efficacement aux divers problèmes de sécurité frontalière.

Rappelons également que c’est grâce à la bravoure des forces de défenses camerounaise que cette frontière a été sécurité.

L’armée camerounaise a plusieurs fois repoussé les attaques des bandes armées, et neutralisé également des rebelles. En début de cette année, l’armée camerounaise a rétrocédé un important stock de matériel militaire au gouvernement centrafricain.

Ce matériel est celui pris aux mains des bandes armées centrafricaines qui venaient terroriser les populations dans la région de l’Est Cameroun.

 

Par : N. Mballa, CNC.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.