Centrafrique : communiqué de presse de la coordination des ex-antibalaka suite aux accusations des Nations-unies.

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

Centrafrique : communiqué de presse de la coordination des ex-antibalaka suite aux accusations des Nations-unies.

 

 

Beranger Igor Lamaka, porte-parole de la coordination des ex-anti-balaka.

Beranger Igor Lamaka, porte-parole de la coordination des ex-anti-balaka.

 

 

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
Unité – Dignité – Travail

COORDINATION GENERALE DES PATRIOTES      EX-COMBATTANTS ANTIBALAKA
—————————————————————
COMMUNIQUE DE PRESSE

 

En date du mardi 08 Aout 2017, un certain Monsieur Romain ESMENJAUD, Coordonnateur du groupe des experts du Conseil de sécurité des Nations-Unies a cru devoir, sur les ondes de la R.F.I et de la B.B.C, stigmatiser la Mouvance des Patriotes-ANTIBALAKA qui, selon cet expert, s’approvisionnerait en armement sophistiqué depuis la République Démocratique du Congo (RDC) et le Congo Brazzaville voisin.

C’est avec beaucoup de regret et de consternation que nous avons appris cette information, laquelle information nous qualifions d’absurde et à caractère diffamatoire.

A maintes reprises, certains représentants présumés des Nations-Unies et bien d’autres structures proches de cette grande Institution mondiale se complaisent à diaboliser notre Mouvement à savoir la « MOUVANCE DES PATRIOTES EX-COMBATTANTS ANTIBALAKA », qui s’est, sous l’impulsion de son leader Charismatique Patrice-Edouard NGAISSONA, s’est depuis 2014 inscrit dans la logique d’un retour définitif de la paix en Centrafrique par des actions citoyennes concertées.

Des armes sophistiquées en provenance d’un quelconque pays voisin de la République Centrafricaine au profit des Ex-Combattants Antibalaka, la Mouvance des Patriotes Ex-combattants ANTIBALAKA n’en connait pas.

Par contre, la Coordination Générale des Patriotes Ex-combattants rassure les Nations-Unies que nos éléments ont toujours manœuvré avec des armes traditionnelles qui ont mis en déroute les envahisseurs de la République Centrafricaine, en l’occurrence la NEBULEUSE SELEKA composée en majeure partie des mercenaires Tchadiens, Soudanais, Nigériens et autres.

Par conséquent, la Coordination Générale de la Mouvance des Ex-combattants ANTIBALAKA rejette en bloc toutes les accusations fantaisistes portées contre notre mouvement par le Coordonnateur du groupe des Experts du Conseil de sécurité des Nations-Unies qui, certainement, trouve son compte et ses profits dans la diabolisation de notre Mouvement.

La Coordination Générale des Ex-combattants ANTIBALAKA se réserve le droit de porter plainte en DIFFAMATION contre Monsieur Romain ESMENJAUD.

 

Fait à Bangui, le 11 Aout 2017

 

 Le Porte Parole

 Bérenger Ludovic Igor LAMAKA BOUTOUNGARA

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.