CENTRAFRIQUE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DES RESSORTISSANTS DE LA SANGHA MBAERE

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

CENTRAFRIQUE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DES RESSORTISSANTS DE LA SANGHA MBAERE

Monsieur Thierry M'Pondo

Monsieur Thierry M’Pondo

 

 

Les ressortissants de la Sangha Mbaéré se sont réunis le 22 septembre 2017, à Bangui, en présence des Honorables Députés et les anciens dignitaires de la dite préfecture, en réaction à la non représentativité répétée, dans les récentes nominations (Gouvernement, liste des Préfets, liste des Sous-préfet), des originaires de cette Préfecture frontalière entre le Cameroun, le Congo et la République Centrafricaine.

Au cours des débats modérés par un Comité mis en place pour la circonstance, les ressortissants de tout genre (jeunes, femmes et hommes) ont condamné le manque vigilance politique du pouvoir exécutif, alors que cette préfecture regroupe des habitants loyalistes où se vit la cohésion sociale entre toutes les groupes (nordistes et locaux) contrairement au principe d’une gouvernance politique basée sur l’équité préfectorale affirmé par le Gouvernement Centrafricain à Bruxelles ainsi que dans la Feuille de route pour la Paix et la réconciliation signée à Libreville en juillet 2017. (Point grand A Politique Socio économique)

Aussi, il a été reconnu que cette exclusion vise à écarter les dignes filles et fils de cette Préfecture à l’exercice de la paix, la cohésion sociale pour continuer à développer le trafic de bois sans respect des droits des salariés ni des minorités autochtones, à laisser les chinois dégrader les ressources diamantaires sans contrepartie aux communes…

A l’unanimité, la réunion a décidé de porter dans les prochains jours un Mémorandum au Chef de l’Exécutif centrafricain. En appelle au Gouvernement à préserver d’abord le loyalisme des ressortissants de cette préfecture pour renforcer la paix dans ces régions non violentes.

Le Comité

 

Communiqué des ressortissants de la Sangha

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.