CENTRAFRIQUE : DES CONTENEURS DE ARV DETOURNES, QUE DIT LA MINISTRE DE LA SANTE ?

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

CENTRAFRIQUE : DES CONTENEURS DE ARV DETOURNES, QUE DIT LA MINISTRE DE LA SANTE ?

 

 La ministre de la santé Fernande Djengbo.

La ministre de la santé Fernande Djengbo.

Bangui, le 7 avril 2017.

Par : Herman THEMONA, CNC

L’on ne dira jamais assez du mauvais comportement de certains responsables des services publics en RCA. Et pourtant lors de son investiture, l’actuel Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange TOUADERA avait dit à hue et à dia que la prestation de son serment sonnait la fin de ces pratiques nébuleuses qui n’ont fait que régressé le pays au point de lui faire perdre son prestige et sa place dans le concert des nations. Le vol, le détournements des biens et fonds publics, la concussion, le clientélisme, le tribalisme, le régionalisme, l’affairisme, le laxisme etc., voilà la liste non exhaustive des maux qui ont toujours gangrené la RCA sous les régimes qui se sont succédé.

Hélas, ce cri d’arme n’est que tombé dans le creux de la marmite. La dernière chronique en date est celle du détournement de deux conteneurs des ARV destinés aux PVVIH (personnes vivant avec le VIH) centrafricains. Aux dernières nouvelles, un de ces conteneurs à ARV aurait été aperçu au TCHAD et un autre quelque part au Cameroun. Le gestionnaire des ARV et des dons du Fonds Mondial ainsi et le responsable de l’Unité de Cession des médicaments (UCM) ainsi que quelques responsables des hôpitaux et des services du Ministère de la santé sont sous les verrous à la direction de la police judicaire pour nécessité d’enquête.

Là où le bât blesse, c’est le silence presque coupable de madame le Ministre de la Santé, Docteur Fernande NDJENGBO. Faisant fi de tout ignorer de cette affaire, madame la ministre argue à qui veut l’entendre qu’elle n’a de compte à rendre à personne sauf le Président de la République et le Premier Ministre.

A titre de rappel, le Ministère de la Santé est le Ministère qui reçoit divers dons et aides des partenaires bilatéraux et multilatéraux de la RCA. Hélas, ces dons n’ont jamais été utilisés à bon escient c’est-à-dire au profit des ayant-droits que sont les pauvres populations. Et jamais, les auteurs de ces détournements n’ont jamais été inquiétés ni sanctionnés. Voyant ses jours comptés au gouvernement, l’actuelle ministre de la Santé a jugé mieux de se servir avant comme l’ont fait ses multiples prédécesseurs à la tête du département.

Selon certaines sources dignes de foi, les personnes incarcérées clament leur innocence et disent n’être rien dans cette affaire. Mais seulement, les grosses légumes sont laissées en liberté. Un bus transportant de nombreux cartons dont on ignore le contenu exact aurait été aperçu empruntant la route qui mène chez Madame le ministre de la Santé. Et devant les multiples tentatives de la police judiciaire à décrocher le point de vue de la Ministre, celle-ci n’a pas voulu répondre même par courtoisie et simple respect pour la justice de son pays. Pire encore quand les journalistes l’appellent au téléphone, elle ne cesse de brandir des menaces aux hommes des médias les accusant d’être des colporteurs de fausses nouvelles

Signalons aussi qu’en 2008, sous le régime du Président BOZIZE, un cas de détournements de ces mêmes ARV, octroyés à la RCA avait été signalé dans des mêmes circonstances et la Coordinatrice du CNLS d’alors (comité national de lutte contre le sida) avait été limogé pour faute grave. Le Fonds Mondial avait même suspendu ses aides et son appui au CNLS à cause de ce détournement.

Orgueilleuse, mêmes certains collaborateurs de l’actuelle Ministre de la santé se plaignent de son comportement et de sa manière de collaborer. Rien ne dit qu’elle ne soit pas impliquée dans cette affaire. Un tel détournement peut se produire dans un département sans que le responsable numéro un ne soit au courant ? Que cache le silence titanesque de notre Ministre ? Pourquoi refuse-t-elle de répondre aux enquêteurs ?

Plus de détails dans nos prochaines éditions.

Copyright@2017CNC

 

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.