Centrafrique : échec de la célébration de l’arbre de noël à la présidence avec les enfants vulnérables.

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

Centrafrique : échec de la célébration de l’arbre de noël à la présidence avec les enfants vulnérables.

 

Madame Brigitte Touadera et les enfants à Bangui.

Madame Brigitte Touadera et les enfants à Bangui.

Bangui 26 décembre 2016, CNC.
Par Eric NGABA
La fête de noël, fête religieuse de la naissance de Jésus Christ symbolisant la fête des enfants a été célébrée avec succès à travers le monde. La célébration de cette fête a permis aux enfants à travers le monde de retrouver le sourire à travers des jouets qui leur sont offerts. A Bangui, en Centrafrique, les enfants vulnérables qui devraient bénéficier des jouets de noël, lors de la célébration de l’arbre de noël à la présidence, n’ont tous retrouvé ce sourire comme d’autres enfants bénéficiaires de jouets.
Des centaines d’enfants venus de tous les 8 arrondissements de la ville de Bangui et ses environs étaient conviés à partager la joie au tour de l’arbre de noël à la Présidence de la République appelée Palais de la Renaissance. Ces enfants sont identifiés notamment dans les sites des personnes déplacées internes et dans les centres d’orphelinat. Ils ont des orphelins, handicapés et des minorités. Pendant que certains ont pu partager cette joie de noël les autres enfants ont partagé le chagrin au moment de la distribution des jouets.
En effet, la cérémonie de l’arbre de noël s’était déroulée en présence de plusieurs personnalités. Il s’agit notamment de la première dame de la République, Brigitte Touadera, la présidente de l’Autorité nationale de Transition, des ministres de l’environnement, des affaires sociales et de la réconciliation nationale, de la vice-présidente de la délégation spéciale de ville de Bangui, des épouses des membres du cabinet de la primature, de la présidence et des membres du gouvernement.
Comment comprendre qu’un tel effectif des personnalités citées n’a pas permis à tous les enfants conviés à cette cérémonie de recevoir les jouets distribués ? L’argent d’achat des jouets leur manque-t-il ? Une quatre vingtaine d’enfants n’a pas pu bénéficier de jouets car pendant la distribution, les jouets étaient insuffisants à l’effectif des enfants conviés alors que certains partenaires ont contribué à la mobilisation des jouets pour ces enfants. A l’exemple de l’ONG Maxi Pauvre qui a sollicité l’appui de la société des téléphones mobiles AZUR pour offrir des cadeaux de noël à ces enfants démunis.
En réalité, la célébration de l’arbre de noël a été une occasion de la première dame de la République, Brigitte Touadera, des épouses des membres du cabinet de la primature, de la présidence et des membres du gouvernement de se partager les billets de banque. Car à la fin de la cérémonie, des femmes des personnalités conviées ont reçu chacune des enveloppes pour leur participation à l’évènement.
A quoi de mobiliser les enfants vulnérables une célébration de honte qu’à la fin ils ne sont pas tous satisfaits. Or par le passé, à l’époque de la transition de Catherine Samba-Panza, les enfants vulnérables ont reçu en abondance des cadeaux de noel de bonne qualité car l’ex présidente a mobilisé des partenaires pour la réussite de la célébration de l’arbre de noël.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.