CENTRAFRIQUE : LA RCA PARTICIPERA-T-ELLE AU 19e FESTIVAL MONDIAL DE LA JEUNESSE ET DES ETUDIANTS ?

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

CENTRAFRIQUE : LA RCA PARTICIPERA-T-ELLE AU 19e FESTIVAL MONDIAL DE LA JEUNESSE ET DES ETUDIANTS ?

 

 

Jeunesse centrafricaine

 

Bangui, le 12 octobre 2017.

Par : contributeur du CNC.

 

Depuis quelques semaines, l’on se demande si la République Centrafricaine, à travers sa jeunesse, participera au moins pour la 1ère fois au 19ème Festival Mondial des Jeunes et des Etudiants (WFYS2017) à Sotchi en République Fédérale de la Russie ?

Cette interrogation parait toujours sans suite et l’incertitude gagne le terrain à quelques jours de la cérémonie d’ouverture du Festival, cependant que le chrono se décompte lentement mais surement.

Le festival Mondiale de la Jeunesse :
Du 14 au 22 Octobre 2017, la ville de Sotchi (RUSSIE) hébergera le XIX Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants #WFYS2017, évènement qui se tient chaque quatre (04) ans.
La décision avait été prise le 7 février 2016 par la Fédération Mondiale de la Jeunesse Démocratique (FMJD) et les organisations d’étudiants internationaux à la réunion consultative internationale sur la question de l’organisation du XIX ème Festival.

Il faut noter que le Festival Mondial de la Jeunesse et des Etudiants a déjà eu lieu en Russie, en 1957 puis en 1985. Les jeunes reconnus comme très actifs dans leur pays, au sein de la Diaspora et dans le du monde entier viendront partager à Sotchi leur point de vue en tant que leaders dans leurs domaines.

Les objectifs du Festival :
Le festival est appelé à réunir les jeunes les plus progressistes et activistes de la planète pour
l’élaboration conjointe de l’image du futur jusqu’en 2030 dans les domaines clés du développement.
Enjeux de notre présence :
Chaque jour des précédents festivals était consacré à l’une des macro régions de la planète (Amérique, Moyen–Orient, Asie – Océanie, Europe, et la Fédération de la Russie).

Pour cela, les jeunes africains en général et centrafricains en particulier, constatant la non prise en compte de l’Afrique dans les différentes thématiques débattues aux festivals antérieurs ont décidé de représenter valablement leur continent et leur pays respectifs à cette édition 2017.

Quel sera donc leur contribution lors de ce festival ? Pour y répondre, il faudrait s’y rendre.
Et parmi les sujets du programme de discussion figurent:

Les projets d’avenir :

l’architecture et le design;
la politique mondiale et la sécurité internationale;
les Technologies de l’Information et la Communication
l’économie et l’entrepreneuriat;

Les défis du futur:
le leadership;
l’écologie et la santé;
l’avenir de la science et de l’éducation mondiale;

les industries 2035:

la plate– forme de développement civil;
la culture du monde 2030 et beaucoup d’autres.


Le résultat des travaux du Festival :

Le résultat du travail au festival sera une certaine image de l’avenir, crée par des jeunes de tous les continents habités de la planète, parce que c’est de leurs décisions que le destin des pays, des régions, des continents et du monde entier sera dépendante.

Les participants au Festival :

Les participants du festival seront des étudiants et des jeunes professionnels de différents profils provenant de plus de 150 pays. L’âge des participants est de 18 à 35 ans. Le nombre total estimé de participants au festival est de 20 000, dont 10 000 jeunes russes et de 10 000 jeunes étrangers qui ont déjà passé avec succès toutes les étapes du recrutement. Chaque pays dispose d’un quota spécifique relatif au nombre de postulant.

L’agenda du WFYS 2017 comprend des discussions et des formats éducatifs sur les problèmes mondiaux et continentaux les plus pertinents, élaborés en tenant compte des 17 Objectifs de développement durable formulés par l’Organisation des Nations Unies.

Notons que la République Centrafricaine n’a jamais pris part à ce festival. Nous estimons que la participation de nos jeunes à ce festival est une opportunité pour notre pays et la Russie en terme de coopération au-delà des bourses d’études offertes à certains jeunes Centrafricains.

La délégation Centrafricaine :

La délégation Centrafricaine devrait normalement être constituée d’un (01) membre du Conseil National de la Jeunesse et de trois (03) autres Jeunes de la Diaspora, dont (02) en Afrique de l’Ouest au BENIN et (01) en Turquie, qui ont répondu aux critères de sélection et officiellement invité par le Comité d’Organisation du Festival.

<<Nous sollicitons vivement l’intervention et l’appui du Chef de l’État Faustin Archange TOUADERA ainsi que le soutien de certains partenaires financiers de la RCA pour rendre effective cette participation>> a martelé Thomas NGBONGA un de ses jeunes participants qui auraient déjà leurs VISA pour se rendre en RUSSIE mais manque cruellement de moyens pour se procurer les billets d’avion.

Espérons que le drapeau de la Centrafrique sera hissé très haut à SOCHI cette année car si nous voulons le changement et l’émergence en Centrafrique, évoluons avec les autres à travers la JEUNESSE.

Denis NGUETO

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.