Centrafrique : L’urgence de mettre en place un plan stratégique pour le Développement de l’économie numérique en Centrafrique avant le démarrage du projet CAB

Publié le4 août 2018 » 22111» De...Alain Nzilo »

 

 

Centrafrique : L’urgence de mettre en place un plan stratégique pour le Développement de l’économie numérique en Centrafrique avant le démarrage du projet CAB

 

 

Bangui, 5 août 2018 (CNC) –

 

Le numérique doit être au cœur du modèle alternatif de développement de l’économie numérique dans plusieurs secteurs (économie, culture, santé, éducation, modernisation de l’administration, maîtrise des dépenses publiques, etc.), tout en veillant à ne pas laisser en rade la population au bord du chemin.

Un plan stratégique pour le développement de l’économie numérique avant le démarrage du projet est nécessaire afin de répondre aux enjeux de cette nouvelle économie.

Il doit être Elaborer dans un esprit de collaboration durable par l’ensemble des partenaires institutionnels de la République centrafricaine.

L’économie numérique ne se limite pas aux secteurs des technologies de l’information et de la communication (TIC). Il faut y ajouter ceux des télécommunications, de l’audiovisuel, du logiciel, de l’internet, et les secteurs qui utilisent les TIC comme support de leur activité.

Les principaux enjeux de ce plan:

  • cette nouvelle économie devrait toucher l’ensemble des secteurs d’activité, contribue de manière significative au produit intérieur brut et à sa croissance, crée de nouvelles sociétés et de nouveaux emplois, de nouvelles richesses, de nouveaux services et bien sûr, de nouveaux usages ;
  • la société devrait évoluer avec les technologies d’information et de communication afin de permettre l’accès à la connaissance pour tous, vecteur de cohésion sociale, de réduction des inégalités et d’ouverture sur le monde ;
  • l’administration publique devrait se moderniser et rendre plus accessible ses services via la mise en place de téléservices, e-administration, au bénéfice des usagers, rompre l’isolement des populations, réduire la fracture numérique et fournir aux usagers (particuliers, entreprises, associations) les outils nécessaires à leur développement.

 

 

Par : Expert IT, Mamadou Moustapha LY

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.