Centrafrique : quand le général Antoine Gambi crache ses quatre vérités au Président Touadera.

Publié le6 juin 2018 » 20916» De...Alain Nzilo »

 

 

Centrafrique : quand le général Antoine Gambi crache ses quatre vérités au Président Touadera.

 

 

Bangui, le 7 juin 2018.

Par : Gisèle Moloma, CNC.

 

En total désaccord avec le Président Touadera sur certains points qui touchent la sécurité du pays, certains officiers généraux de l’armée nationale n’hésitent plus à indexer directement la responsabilité du locataire du palais de la renaissance. C’est le cas de l’ancien Chef d’État-major le général Antoine Gambi et Chef d’État-major particulier du Président de la République Faustin Archange Touadera, qui, dans un long message envoyé à ce dernier, crache sans passer par quatre chemins, ses vérités.

 

Si le général Antoine Gambi, Chef d’État-major particulier à la présidence, se demande pourquoi le Chef de l’État lui avait fait confiance pour le nommer dans son cabinet, certains Conseillers civils, pour la plupart des proches parents du Président, pensent de leur côté que le choix de l’ex-Chef d’État-major Antoine Gambi dans le cabinet militaire du Président Touadera n’est pas un meilleur pour ce dernier. À ce titre, toutes les stratégies militaires, y compris les  conseils touchant la sécurité du pays soumis par ce dernier au Président Faustin Archange Touadera n’attirent plus la moindre attention particulière de ce dernier. D’ailleurs, les deux hommes ne se voient pratiquement plus, parfois une fois par trimestre selon plusieurs sources.

Très gêné par l’attitude du Président Faustin Archange Touadera à son égard, l’ex-Chef d’État-major le général Antoine Gambi préfère lui adresser un message d’une vingtaine des pages tout en prenant le soin de lui cracher toutes ses vérités. Du coup, la tension monte entre les deux hommes qui ne se voient plus, alors que le Chef de l’État Faustin Archange Touadera se retranche parmi les siens, surtout son Directeur de cabinet pour se ressourcer.

Désormais, des voix s’élèvent pour son limogeage, car, pour certains, l’homme n’a plus sa place au côté du Chef de l’État Touadera.

 

 

Copyright2018CNC.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.