Congo : L’opposition exige des reformes dans la politique d’austérité

De...Alain Nzilo »

 

 

Congo : L’opposition exige des reformes dans la politique d’austérité

 

 

 

 

Brazzaville, 10 juillet 2018 (CNC) –Les leaders de l’opposition ont signé samedi  à Brazzaville un mémorandum à cet effet. Dans ce mémorandum ils exigent également du gouvernement plus d’efficacité dans la lutte contre la corruption.

 

Les leaders d’opposition demandent au gouvernement d’instaurer des mesures plus rigoureuses d’austérité. Et mettre de l’efficacité dans la lutte contre la corruption.

Parmi les opposants ayant signé ce mémorandum, figure Paul Marie Mpouelé. Ce dernier fait savoir que les mesures mises en place par le gouvernement n’ont pas eu un effet concret.

Le train de vie de l’Etat reste toujours élevé. Les détournements de fonds sont justes dénoncés mais jamais suivit d’actes concrets. Paul Marie Mpouelé interpelle le président Dénis Sassou Nguesso et la justice.

Pour lui, comme pour ses pairs, la politique d’austérité devrait être réorganisée.  L’Etat doit réduire ses dépenses. Et les détourneurs de fonds devront rendre gorge.

Ceci évitera au Congo de détériorer ses rapports avec le FMI. Car l’une des exigences posées par le FMI est la lutte contre la corruption et une cure d’austérité sur le train de vie de l’Etat.

Rappelons qu’au Gabon, l’Etat a adopté les mesures fortes pour respecter les reformes exigées par le FMI et faire face à la crise. Toute chose qu’a besoin le Congo touché par une crise économique et financière.

 

Par : N. Mballa, CNC.

Copyright2018CNC.

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.