Le diplomate chinois Ma Fulin estime que les élections constituent la première étape de sortie de crise en Centrafrique

Par ...Alain Nzilo Publié le 13-01-2015 - Modifié le 13-01-2015

ACAP / Corbeau News Centrafrique: 13-01-2015.

 

Le diplomate chinois Ma Fulin estime que les élections constituent la première étape de sortie de crise en Centrafrique

Nouvel Ambassadeur  de la Chine Monaieur Ma Fulin en RCA

Nouvel Ambassadeur de la Chine Monsieur Ma Fulin en RCA.  Photo: ACAP

L’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Populaire de la Chine en République Centrafricaine, Ma Fulin a estimé que les élections constituent le premier pas de processus pour la sortie d’une crise en Centrafrique, à la sortie d’une audience qu’accordée le Président de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), Dieudonné Kombo Yaya, mardi 13 janvier 2015 à Bangui.

Cette audience qui s’inscrit dans le cadre de prise de contact avec les différentes institutions du pays, a pour but de relancer les relations de coopération entre la République Populaire de la Chine et la République Centrafricaine.

Pour le  diplomate chinois, Ma Fulin,  la tâche la plus lourde après l’organisation des élections est la consolidation de la en vue d’un développement durable. Il a réitéré la détermination de la  Chine et le reste de la Communauté internationale  à soutenir fermement  le processus de sortie de crise, .

Faisant l’analyse de la situation politique actuelle, le diplomate chinois, Ma Fulin a fait savoir que la situation est relativement stable comme auparavant.

Sébastien LAMBA/ACAP

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.