RDC : Le gouvernement dénonce l’ingérence du conseil de sécurité de l’Onu

Par André ZITONGO , journaliste et correspondant du CNC en RDC Publié le 09-10-2018 - Modifié le 09-10-2018

 

 

RDC : Le gouvernement dénonce l’ingérence du conseil de sécurité de l’Onu

 

 

 

Les autorités congolaises laccusent doutrepasser sa mission en abordant la question des élections.

En mission en RDC ce week-end, le conseil de sécurité de l’Onu a abordé la question des élections. Il a invité celles-ci à organisé des élections libre, transparente et apaisée.

Le ministre de la communication Lambert Mendé porte-parole du gouvernement a fait savoir que le conseil de sécurité outrepasse sa mission. Qu’elle n’est pas habileté à évoquer les questions électorale. Bien plus, Lambert Mendé a rappelé que la RDC finance seule ses élections et n’a pas besoins des leçons.

Vendredi dernier, 15 ambassadeurs du conseil de sécurité de l’Onu sont arrivés en RDC pour des raisons exclusivement sécuritaire. Car leur arrivée intervient au lendemain de l’appel au retrait de la Monusco par le président Kabila.

Le président faisait savoir du haut de la tribune des Nations Unies que le bilan de cette force onusienne est mitigé.

…..

 

CNC.

Share this post
Tags

Les commentaires sont fermés.