CENTRAFRIQUE : ANNULATION DES FESTIVITÉS DU 1ER DÉCEMBRE

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

CENTRAFRIQUE : ANNULATION DES FESTIVITÉS  DU 1ER DÉCEMBRE

 

 

 

Simon Koïtoua. L’auteur de l’article.

 

Bangui, le 14 novembre 2017.

Par : Simon Koitoua, CNC.

 

Dans une telle situation, comment peut-on comprendre que les autorites de Bangui   celebrent  les festivites du 1er decembre alors que la Centrafrique  traverse des periodes  tres diffíciles . Le budget de ces festivites pourrait servir et ou  aider nos compatriotes qui souffrent dans l’ arriere pays sur le plan educatif , sanitaire et humainitaire .  Depuis l’ accession  au pouvoir des autorites  de Bangui notre pays la Centrafrique se trouve  dans une impasse politique en dépit de nombreuses tueries perpetrées par les criminels connus de tous a Bangui et ces tueries sont bien planifiées par centains responsables de la Munusca .

Triste face à cette tragédie du 11/11/17 du Carrefour de paix et continuons à enterrer nos morts et condamnons cette barabrie. Encore une fois les barbares continues de tuer sans distinction, ils  tuent des milliers d’innocents dans les villes et villages . La Centrafrique est en Deuil chaque jour ! Quelle douleur pour les familles de disparus et des blessés que de voir autant d’innocents mourir ,Courage au peuple Centrafricain .Ces  Terroristes  , ces monstres doivent etre juger un jour.La vie pour ces familles, ces frères, ces sœurs, ces parents, n’aura plus jamais le même goût. Il n’y aura plus de fêtes pour eux.C’est malheureux que les autorites  cherchent toujours à  organiser le 1 decembre alors il y a un besoin  humanitaire IMPORTANT dans le pays.

La démarche envisagée par les autorites d’organiser ces festivites  ne serait-elle pas une erreur politique et ou une decision impopulaire  de depenser l’argent du contribuable  Centrafricain pour des fins inutiles.

SIMON- KOITOUA

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.