CENTRAFRIQUE : DÉCLARATION DES LEADERS DES ORGANISATIONS DE LA JEUNESSE

De...Alain Nzilo »
 0 stars
Inscription to vote!

CENTRAFRIQUE : DÉCLARATION DES LEADERS DES ORGANISATIONS DE LA JEUNESSE

 

Les organisations de la jeunesse en Centrafrique. Credit photo : Éric Ngaba, copyrightCNC.

 

 

DÉCLARATION

 

Nous, leaders des organisations de jeunesses légalement constituées,

Considérant qu’il est essentiel que les droits de l’Homme soient protégés par un régime de droit ;

Considérant la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 Décembre 1948 ;

Constatant l’incapacité de la MINUSCA à garantir la sécurité des paisibles populations de : KAGA BANDORO, BANGASSOU, KEMBE, BOCARANGA , ZEMIO …

Constatant le laxisme du gouvernement centrafricain face aux groupes armés ;

Soucieux du retour des adolescents et jeunes sur le chemin de l’école et sur toute l’étendue du territoire ;

Considérant le taux élevé de chômage des jeunes ;

Soucieux de l’emploi des jeunes ;

Vu l’occupation des groupes armés sur les ¾ du territoire centrafricain ;

Exigeant à la MINUSCA d’appliquer strictement les résolutions : 2127/2149 ;

Exigeant au gouvernement le redéploiement sans condition des FACA ;

Demandant le retrait pur et simple des criminels de guerre aux différents postes de responsabilité conformément à la constitution centrafricaine;

Demandant au gouvernement de favoriser l’entrepreneuriat des jeunes ;

Demandant au gouvernement d’asseoir son autorité afin de garantir la sécurité des adolescents et jeunes pour leur permettre d’étudier dans la quiétude ;

Cependant, les leaders des organisations de la jeunesse prendront leurs responsabilités au cas échéant à compter du 20 Octobre 2017 ;

En outre, le 24 Octobre 2017 une action citoyenne sera organisée en commun accord avec les différentes organisations de la société civile.

Ont signé

 

 

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.