Centrafrique : échange des tirs à Bambari, la ville se vide de sa population.

Publié le10 juin 2018 » 20942» De...Alain Nzilo »

 

 

Centrafrique : échange des tirs à Bambari, la ville se vide de sa population.

 

 

Bangui, le 10 juin 2018.

Par : Anselme Mbata, CNC.

 

Depuis cet après-midi du dimanche 10 juin à Bambari, au centre du pays,  la population se retrouve à nouveau sous un Deluge de tirs d’armes automatiques venant de plusieurs endroits sans savoir, avec précision,, pour quelle raison ça tire de partout.

 

« Nous sommes en train de prendre quelques bouteilles entre amis quand les tirs commencent à retentir », commente un habitant de la ville de Bambari cet après-midi joint au téléphone depuis Bangui.

Même si beaucoup ignorent pourquoi ça tire à nouveau dans leur ville cet après-midi, d’autres par contre pensent pour leur part que l’arrivée des soldats FACA en provenance de Bangui depuis ce matin serait à l’origine de la colère des combattants de l’UNITÉ DU PEUPLE CENTRAFRICAIN (UPC) encore nombreux dans cette ville.

D’autres témoins de la scène contactés par CNC, parlent d’une attaque des rebelles de l’UPC du sulfureux Ali Darassa qui veulent marquer leur présence dans la ville après arrivée massive des soldats de l’armée nationale qui, selon une source sécuritaire, devraient continuer leur route vers Bangassou, au Sud-Est du pays dans la préfecture de Mbomou.

À Bambari, pour l’heure, la ville se vide de ses habitants qui cherchent à se mettre à l’abri des tirs. Aucun bilan n’est disponible pour le moment.

Plus de détail dans nos prochains articles sur CNC.

 

Copyright2018CNC.

Share this post
Tags

A propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.