Centrafrique : extrême tension à Kaga-bandoro après la mort d’un jeune chargeur des camions.

Publié le12 août 2018 » 22322» De... Guillaume LAPORÉ, Journaliste et correspondant du CNC à Kagabandoro »

 

 

Centrafrique : extrême tension à Kaga-bandoro après la mort d’un jeune chargeur des camions.

 

 

Depuis dimanche matin, la tension ne cesse de monter entre les jeunes de Kaga-Bandoro suite à la mort d’un jeune chargeur des camions agressé par ses amis.

 

Selon les différentes versions des faits recoupées, tout à commencé par une simple blague entre amis qui aurait mal tourné et conduit à la mort de l’un de leur.

Les présumés meurtriers, qui sont au nombre de cinq, auraient tenté au départ de se battre avec la jeune victime quelques minutes plutôt après une discussion relativement banale, mais plusieurs personnes sont intervenus pour les départager. Comme si cela ne suffisait pas, les cinq bagarreurs qui devenus depuis ce matin des présumés meurtriers, auraient suivi la victime quelques mètres plus bas pour le rattraper à nouveau.

Ainsi, dans leur échange, l’un des cinq provocateurs aurait pris une pelle pour assommer la tête de la victime avec, ce qui a provoqué l’éclatement d’une partie de sa tête.

Conduit à l’hôpital, le jeune homme vient de rendre son âme ce dimanche 12 août dans la matinée.

En colère, les parents de la victime jurent depuis la mort de leur  fils qu’ils vont se venger coûte que coûte. Sous le conseil des connaissances, les parents se calment pour le moment en attendant l’enterrement de la victime prévu dans la semaine.

Pour l’heure, les cinq présumés coupables sont en fuite dans la nature et aucun dispositif n’est prise pour les retrouver, faute de la présence des forces de sécurité intérieure dans la ville.

 

Kaga-Bandoro, Guillaume LAPORÉ pour CNC.

 

Share this post
Tags

Les commentaires sont fermés.